Vaccination obligatoire contre la fièvre jaune

La vaccination contre la fièvre jaune, maladie mortelle que l’on attrape sans s’en apercevoir, transmise par les moustiques, est un passage obligatoire avant de partir en Afrique intertropicale. La vaccination contre la fièvre jaune est indispensable dès l’âge de 6 ou 9 mois, même lorsqu’elle n’est pas administrativement exigée. Elle protège à 100 % pendant au moins 10 ans.
Bien noter les points suivants :
- Cette vaccination ne peut se faire que dans les centres de vaccination habilités.
Pour connaître votre centre le plus proche, renseignez-vous auprès de votre médecin traitant.
- La protection est conférée seulement 10 jours après l'injection (sauf en cas de rappel : protection immédiate). Il est donc nécessaire de s’y prendre à l’avance.
- Le carnet de vaccinations est demandé.

Autres vaccinations conseillées

Diphtérie, tétanos, poliomyélite, BCG, ROR, coqueluche, Haemophilus b : les trois premières, conseillées chez l'adulte, deviennent souhaitables lorsque l'on voyage, et le rappel est une priorité avant le départ.
- Hépatite A et fièvre typhoïde.
- Éventuellement rage, méningites à méningocoque A et C.

Le paludisme (La malaria)

Le paludisme est la première maladie parasitaire mondiale. Un traitement préventif contre le paludisme est donc recommandé avant le séjour en Côte d'Ivoire. (classifiée en zone 3).
Il importe aussi de diminuer le risque de contracter le parasite en diminuant le nombre de piqûres de moustiques : moustiquaire, répulsifs anti-moustiques, et vêtements recouvrant un maximum le corps.

S'y prendre suffisamment tôt

Les vaccins ne se faisant pas tous en une seule fois, il est conseillé d'effectuer une consultation de voyage au moins 4 semaines avant le départ.